L’économie de l’aimant

b

Résumé

La plupart des économistes considèrent que leur discipline est une science. Ils ont donc tendance à exposer leurs idées avec la conviction sans concession de possesseurs de la vérité. Les théoriciens de la guerre en revanche considèrent que leur discipline est un art. Ainsi, paradoxalement, ces derniers peuvent se permettre d’être plus pragmatiques et souples dans leur approche de la réalité sociale.

La première partie de ce livre explore la théorie et la pratique de l’économie et ses analogies avec la guerre – une économie de l’aimant où les lotis s’attirent les biens de ceux qui sont déjà démunis. La deuxième partie envisage une alternative, une économie aimante, une économie porteuse de paix, et examine ses conditions d’existence. Elle commence par décrire des économies idéales ou utopiques. Comme l’équilibre stable de l’économie orthodoxe, une utopie est supposée être un terminus : une fois atteint, il n’y a plus de raison de la quitter…

Informations

Auteur : Edouard Dommen
Parution : décembre 2016
Pages : 152 pages
Format : 23 x 16.5 cm
N° de référence : 8687
Prix : CHF 24.–